France-Parts de marché en hausse pour les concurrents d'EDF

mercredi 8 juin 2016 13h41
 

PARIS, 8 juin (Reuters) - La fin des tarifs réglementés pour les plus gros consommateurs français d'électricité a accéléré la hausse des parts de marché des concurrents d'EDF au premier trimestre, selon des données publiées mercredi par la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Cette part de marché des fournisseurs alternatifs atteint ainsi 15,7% au 31 mars contre 11,7% à fin 2015 pour les clients non résidentiels (en nombre de sites), indique la CRE dans son observatoire des marchés de détail de l'électricité et du gaz naturel.

La fin des tarifs réglementés "jaune" et "vert" pour les grands consommateurs (industriels, hôpitaux, hypermarchés, grands immeubles, etc) et les moyens (PME) survenue le 1er janvier ainsi que la baisse des prix de gros de l'électricité en Europe ont renforcé ces derniers mois les fournisseurs alternatifs tels que Engie ou Direct Energie .

Toujours selon les données de la CRE, sur un total de 4,9 millions de sites non résidentiels en France, 1,4 million étaient en offre de marché au 31 mars, soit une augmentation de 45,1% par rapport au trimestre précédent.

Concernant les clients résidentiels, l'augmentation du nombre de sites en offre de marché s'est poursuivie avec 157.000 clients supplémentaires (soit +4,2%) à la fin du premier trimestre. La part de marché des concurrents d'EDF sur ce segment s'établit à 12,0% à fin mars contre 11,6% à fin 2015.

L'observatoire des marchés et le communiqué de la CRE:

bit.ly/1dylzmc (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)