LEAD 3-France-La grève du secteur des ordures ménagères s'étend

mercredi 8 juin 2016 20h09
 

* La mairie de Paris parle d'une "situation préoccupante"

* Deux garages parisiens débloqués par les forces de l'ordre

* Le mouvement s'étend en province (Actualisé avec Romainville et Saint-Etienne)

PARIS, 8 juin (Reuters) - La grève des éboueurs s'est étendue mercredi en France avec de nouveaux blocages de sites de traitement des déchets de la région parisienne, où la mairie de Paris a annoncé avoir recouru à la force pour débloquer des garages.

Le mouvement lancé dans le cadre de la mobilisation contre la loi Travail a également touché l'incinérateur de Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), qui traite tous les déchets de l'agglomération marseillaise.

La collecte des déchets est fortement perturbée depuis lundi dans un arrondissement parisien sur deux, selon la mairie de Paris, qui précise avoir entamé un dialogue avec la CGT pour trouver une solution à deux jours de l'ouverture de l'Euro.

"Outre des centres du Syctom, l'établissement public qui gère les trois sites de la région parisienne - jusqu'à 3 sur 4 fermés, en fonction des jours - la Ville de Paris a été confrontée plusieurs fois depuis jeudi dernier à des blocages ponctuels des garages où stationnent les bennes de collecte", précise-t-elle dans un communiqué.

"Ceux-ci sont le fait de quelques militants de la CGT, positionnés de façon à empêcher la sortie des véhicules", ajoute-t-elle.

Face à une "situation préoccupante", la mairie explique avoir été "contrainte mercredi matin de recourir à la force publique" et engagé le redéploiement de ses effectifs pour soulager les établissements les plus touchés.   Suite...