L'Iran discute avec Boeing d'une grosse commande

lundi 6 juin 2016 16h47
 

DUBLIN, 6 juin (Reuters) - Iran Air discute avec Boeing en vue d'une grosse commande qui pourrait être proche de celle de plus de 100 avions conclue avec Airbus en janvier, a déclaré le président de la compagnie iranienne.

"Les réunions et les négociations se poursuivent", a dit Farhad Parvaresh à Reuters. "Nous espérons parvenir à un accord".

La commande ne sera "pas plus grosse mais peut-être proche" de celle passée à Airbus, a-t-il ajouté, sans préciser quel type d'appareil Iran Air envisageait d'acquérir.

Iran Air a commandé fin janvier 118 avions à Airbus pour environ 25 milliards de dollars (22 milliards d'euros) au prix catalogue, à la suite de la levée des sanctions internationales dont le pays faisait l'objet en raison de son programme nucléaire.

Les Etats-Unis ont accordé en février à Boeing l'autorisation de discuter avec des compagnies aériennes iraniennes. L'avionneur aurait cependant besoin, en cas d'accord avec Iran Air, d'autorisations supplémentaires de la part des autorités américaines en raison des restrictions qui pèsent encore sur les exportations vers l'Iran. (Tim Hepher; Patrick Vignal pour le service français)