LEAD 1-L'aéroport de Francfort-Hahn passe sous contrôle chinois

lundi 6 juin 2016 12h59
 

(Actualisé avec détails, contexte)

FRANCFORT, 6 juin (Reuters) - Le groupe de négoce chinois Shanghai Yiqian Trading Company va acquérir une participation de contrôle dans l'aéroport allemand de Francfort-Hahn, a annoncé lundi le Land de Rhénanie-Palatinat.

La transaction vient souligner l'intérêt croissant des investisseurs chinois pour le transport aérien. HNA Aviation, le premier opérateur privé de compagnies aériennes en Chine, a pris la semaine dernière une participation dans Virgin Australia et est en train de prendre le contrôle de Gategroup, le spécialiste suisse de la restauration de bord.

Le rachat témoigne aussi de l'engouement de la Chine pour des actifs allemands. Mi-mai, le groupe chinois d'électroménager Midea Group a lancé une offre sur le fabricant allemand de robots industriels Kuka valorisant celui-ci à environ 4,5 milliards d'euros.

Fin mai, la presse allemande a rapporté que le géant de la chimie chinois ChemChina était intéressé par le fabricant allemand de produits à base de carbone SGL

L'aéroport de Francfort-Hahn, situé à mi-chemin entre Francfort et Luxembourg, est principalement utilisé par la compagnie à bas coûts Ryanair mais celle-ci n'y a transporté que 2,7 millions de passagers l'an dernier, contre près de quatre millions il y a 10 ans, une désaffection due pour une bonne part aux plus de 120 kilomètres qui séparent le site de la ville de Francfort.

Le principal aéroport de la ville, l'un des plus gros en Europe, n'est qu'à 12 kilomètres du centre.

Yiqian Trading versera une somme d'un peu plus de 10 millions d'euros pour reprendre les 82,5% de l'aéroport cédés par la Rhénanie-Palatinat, a annoncé le ministère de l'Intérieur du Land dans un communiqué.

Le journal Frankfurter Allgemeine Zeitung avait rapporté la semaine dernière que trois prétendants chinois étaient en lice pour racheter Hahn, dont HNA. (Ashutosh Pandey, Véronique Tison pour le service français)