GB-Hausse de 2,5% du marché automobile en mai

lundi 6 juin 2016 11h10
 

LONDRES, 6 juin (Reuters) - Le marché automobile britannique a connu une hausse mesurée en mai, du fait notamment d'une baisse de la demande des entreprises et des ménages, une évolution qui est peut-être le reflet des incertitudes autour du référendum, prévu le 23 juin, sur le maintien ou non du Royaume-Uni au sein de l'Union européenne.

Selon des données publiées lundi par l'association des constructeurs SMMT, les ventes de voitures neuves ont augmenté de 2,5% le mois dernier, à 203,585 unités, ce qui marque une accélération par rapport à avril (+2,0%), mais une décélération par rapport aux trois premiers mois de l'année (+6,8% en moyenne).

"Le marché des voitures neuves en mai est resté soutenu (...) mais la faiblesse de la croissance est une nouvelle preuve du coup de froid sur le marché au vu des inquiétudes concernant la stabilité économique et politique", déclare Mike Hawes, directeur général de la SMMT, cité dans un communiqué.

La croissance du mois de mai a été tirée par les gestionnaires de flottes automobiles (+8,8%) tandis que la demande des ménages a reculé de 3,0% et celle des entreprises de 20%.

"Il reste à voir si ceci est le fait d'un report d'achat jusqu'à que les incertitudes actuelles soient levées ou s'il s'agit d'un signe d'une stabilisation du marché", poursuit Mike Hawes.

Deux nouveaux sondages placent le camp du "Brexit" devant le camp des partisans du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, avec une marge d'avance de deux à quatre points, en vue du référendum du 23 juin. (William Schomberg, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)