Les Suisses rejettent l'initiative sur le service public

dimanche 5 juin 2016 14h27
 

ZURICH, 5 juin (Reuters) - Les électeurs suisses ont rejeté dimanche à 67%, lors d'une votation, une initiative populaire fédérale "en faveur du service public", selon une projection de l'institut de sondage GfS diffusée par la radiotélévision helvétique.

Cette initiative demandait à la Confédération de ne pas viser prioritairement les bénéfices au sein des sociétés contrôlées majoritairement par l'Etat, comme Swisscom, La Poste suisse ou la société des chemins de fer CFF.

L'initiative émanait de magazines de protection des consommateurs. Le soutien en faveur de cette initiative, tout d'abord populaire, s'était nettement réduit au fil des sondages avant le vote.

Swisscom, dont l'Etat détient 51%, avait estimé qu'un "oui" en faveur de l'initiative Pro-service public signifierait l'arrêt de la libéralisation du marché des télécommunications et serait mal perçu par les investisseurs. (Silke Koltrowitz; Eric Faye pour le service français)