Pékin va changer sa législation pour faciliter l'investissement

dimanche 5 juin 2016 05h02
 

PEKIN, 5 juin (Reuters) - La Chine s'est engagée à prendre des mesures pour améliorer sa législation et les services gouvernementaux aux entreprises en réponse au ralentissement de la croissance de l'investissement privé, ont rapporté tard samedi soir les médias officiels.

Pékin compte sur des investissements croissants du secteur privé pour compenser le désengagement de l'Etat dans l'industrie lourde et promouvoir une croissance davantage entrepreneuriale et basée sur les services.

La décision de modifier la législation existante a été prise à l'issue d'une étude menée pendant un mois auprès de centaines de sociétés privées, indique l'agence Chine nouvelle qui ne détaille pas les futures mesures.

Les investissements du secteur privé ont représenté plus de 60% de l'ensemble des investissements en Chine entre janvier et avril, montrent les chiffres du gouvernement.

Mais ces investissements n'ont augmenté que de 5,2% sur un an, soit le rythme le plus faible depuis que la création de la statistique en 2012. L'an dernier, la croissance était encore de 10%, après 25% en 2013.

Le secteur privé pèse pour un tiers des emplois en Chine et crée 90% des nouveaux emplois urbains, selon les médias officiels. (Megha Rajagopalan; Tangi Salaün pour le service français) )