Vivendi-Pas de grosse acquisition prévue-Bolloré

vendredi 3 juin 2016 08h00
 

PARIS, 3 juin (Reuters) - Le groupe Vivendi dispose de tous les actifs nécessaires pour mener à bien sa stratégie et ne prévoit pas de réaliser de grosses acquisitions, déclare le président du conseil de surveillance du groupe de médias, Vincent Bolloré, cité vendredi dans le Financial Times.

"Nous n'avons pas besoin de faire une grosse acquisition", déclare-t-il.

Il ajoute également que Vivendi n'a pas l'intention de prendre le contrôle de Telecom Italia, dont le groupe français contrôle près de 25% du capital et où il dispose de quatre sièges au conseil d'administration.

"Nous sommes dans les télécoms, mais c'est une activité complémentaire à nos contenus", souligne Vincent Bolloré.

"Nous ne voulons pas être un opérateur. Nous ne voulons pas, d'un point de vue industriel, gérer une entreprise de télécoms. Nous gérons des contenus (...) nous ne gérons pas Telecom Italia et nous ne la gérerons jamais", assure-t-il. (Jean-Michel Bélot)