GB-Les grands magasins BHS vont fermer faute de repreneurs

jeudi 2 juin 2016 18h04
 

LONDRES, 2 juin (Reuters) - La chaîne britannique de grands magasins BHS va fermer après 88 années d'existence faute d'avoir trouvé un repreneur depuis son dépôt de bilan fin avril, ce qui menace de mettre au chômage plus de 10.000 personnes, a annoncé jeudi le cabinet d'administrateurs judiciaires Duff & Phelps.

Les 163 magasins de l'enseigne vont écouler leurs stocks dans les semaines à venir et 8.000 employés vont probablement être licenciés. Quelque 3.000 autres salariés n'étant pas directement employés par BHS sont aussi menacés.

"Malgré les efforts considérables des administrateurs et de la direction de BHS, il n'a pas été possible de conclure une vente des activités", a déclaré le cabinet d'administrateurs.

"Bien que de multiples offres aient été reçues, aucune n'a pu aboutir à un accord en raison du fonds de roulement nécessaire pour garantir l'avenir de l'entreprise", a-t-il ajouté.

Le secteur de la distribution en Grande-Bretagne a été bouleversé par l'arrivée des chaînes allemandes à bas coûts Lidl et Aldi, qui a déclenché une guerre des prix. BHS, qui visait autrefois une clientèle de milieu de gamme, comme Marks & Spencer, n'est en outre pas parvenue à s'adapter aux changements d'habitudes des consommateurs et au développement du commerce en ligne.

L'enseigne avait été rachetée pour une livre symbolique en mars 2015 par le fonds Retail Acquisitions au milliardaire Philips Green, qui l'avait lui-même acquise en 2000 pour 200 millions de livres (258,75 millions d'euros) avant de se faire verser quelque 400 millions de dividendes au cours des années suivantes.

(Paul Sandle; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Marc Angrand)