Le T2 encore difficile pour les banques d'investissement-étude

mercredi 1 juin 2016 17h18
 

LONDRES, 1er juin (Reuters) - Après avoir connu leur pire début d'année depuis la crise financière, les grandes banques d'investissement internationales doivent s'attendre pour le deuxième trimestre à une baisse de leurs revenus susceptible d'approcher 40%, montre mercredi une étude du cabinet d'analyse Tricumen.

Les établissements américains devraient mieux s'en tirer que les européens mais la conjoncture restera globalement difficile pour tout le monde et pour toutes les classes d'actifs, selon les premières estimations du cabinet.

"Les marchés américains dans leur ensemble se portent mieux que les marchés européens et les banques américaines sont en meilleure position sur leur marché que les banques européennes", a expliqué Darko Kapor, associé de Tricumen.

Deutsche Bank devrait être l'acteur le plus durement touché du marché avec une baisse attendue de 35% de ses revenus de trading sur avril-juin par rapport à la même période de l'an dernier. A l'opposé, Bank of America devrait afficher des performances "relativement bonnes" avec une baisse limitée à 20%.

Bank of America, JPMorgan et Citi devraient afficher les meilleures performances dans le trading obligataire, de devises et de matières premières (FICC) avec des baisses de 18% à 21% des revenus sur un an.

Tricumen s'attend à ce que la chute de l'activité FICC soit de 37% pour Credit Suisse et de 34% pour Deutsche Bank.

Sur le segment des actions, Bank of America et JPMorgan devraient limiter le recul de leurs revenus à 22% et 23% respectivement, alors que celui-ci atteindrait 38% pour Deutsche Bank et 35% pour UBS.

Au premier trimestre, les revenus des 12 principales banques d'investissement du monde ont chuté de 25% par rapport à l'an dernier, les incertitudes économiques et la défiance des investisseurs se traduisant par une baisse marquée des volumes de transactions, selon le cabinet d'analyse spécialisé Coalition.

(Jamie McGeever; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)