Giorgio Armani voit sa croissance ralentir

mercredi 1 juin 2016 12h46
 

MILAN, 1er juin (Reuters) - Giorgio Armani a annoncé mercredi une nette décélération de la croissance de ses ventes en 2015, le groupe de luxe italien étant, comme l'ensemble du secteur, affecté par le ralentissement économique chinois, la baisse du tourisme pour cause de menaces d'attentats et les difficultés de plusieurs pays émergents.

A taux de change constants, le chiffre d'affaires de Giorgio Armani a augmenté de 4,5%, à 2,65 milliards d'euros, l'an dernier, ce qui en fait, en termes de ventes, le numéro deux du luxe italien derrière Prada, dont le chiffre d'affaires annuel s'est établi à 3,55 milliards.

En 2014, Giorgio Armani avait enregistré une hausse de 16% de son chiffre d'affaires à taux de change constants.

L'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) du groupe s'est établi à 513 millions d'euros en 2015 contre 507 millions en 2014. Le groupe précise qu'il disposait d'une trésorerie de 640 millions d'euros fin décembre, de quoi lui permettre d'augmenter ses investissements dans ses marques.

L'entreprise fondée en 1975 à Milan par Giorgio Armani est considérée comme un candidat de premier plan à une entrée en Bourse.

Son créateur, âgé de 81 ans mais toujours très impliqué dans l'entreprise, n'a pas à ce jour annoncé le moindre plan de succession. (Valentina Za, Benoît Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand)