GRAPHES-Inflation-La BCE tentée de dépasser les bornes ?

mardi 31 mai 2016 15h02
 

(Répétition slug, texte sans changement)

* Les perspectives d'inflation s'améliorent: bit.ly/1XLzrg9

* La BCE relèvera ses prévisions de hausse des prix jeudi-S&P

* Un dépassement de l'objectif est "arithmétique"-Liikanen

* Cette perspective favoriserait la soutenabilité des dettes:

PARIS, 31 mai (Reuters) - L'amorce de redressement de l'inflation au sein de la zone euro éloigne la perspective de voir la Banque centrale européenne (BCE) s'enfoncer un peu plus dans la terra incognita des taux négatifs mais ouvre celle d'un dépassement à terme de son objectif de hausse des prix, déjà évoquée par le gouverneur de la Banque de Finlande.

L'inflation au sein de la zone euro est restée négative à -0,1% en rythme annuel au mois de mai, légèrement moins toutefois qu'en avril (-0,2%), selon une première estimation publiée mardi par Eurostat. L'inflation "core" (hors produits alimentaires non transformés et énergie) a légèrement accéléré à 0,8% après 0,7% en avril.

Pour les économistes de Standard & Poor's, l'envolée des cours du pétrole, en hausse de plus de 80% depuis la fin janvier, la perspective d'une accélération du calendrier de la hausse des taux de la Réserve fédérale américaine avec ses effets attendus sur le taux de change de l'euro et la résilience de l'économie de la zone euro en début d'année devraient conduire la BCE à relever ses prévisions d'inflation jeudi.

Certes, la hausse des prix et en particulier l'inflation de base, est suffisamment basse pour justifier l'ampleur du programme d'assouplissement de la BCE, rappelle Gilles Moec, économiste de Bank of America Merrill Lynch. Mais le redressement de l'inflation, et avec elle celle des anticipations d'inflation, peut compliquer la tâche de la BCE dont la politique ultra-accommodante est critiquée, notamment en Allemagne.   Suite...