BOURSE-Eiffage et Vinci reculent, la construction inquiète

mardi 31 mai 2016 10h19
 

PARIS, 31 mai (Reuters) - Les actions Eiffage et Vinci reculent mardi matin à la Bourse de Paris, pénalisées par une note sectorielle de Kepler Cheuvreux qui anticipe de nouvelles tensions sur leurs marges dans un contexte difficile pour le secteur public de la construction en France.

A 10h02, Eiffage recule de 1,40% à 67,04 euros et Vinci lâche 1,25% à 67,30 euros. Au même moment, l'indice SBF 120 perd 0,37%.

"Le premier trimestre 2016 a été mauvais, mais certainement pas à cause du temps (qui a été très bon). La Fédération nationale des travaux publics prévoit une nouvelle baisse de 3% cette année", explique Kepler Cheuvreux dans une note.

"Dans ce contexte, les marges devraient difficilement remonter. Nous nous attendons à une amélioration de 20 points de base", ajoute le broker.

Kepler Cheuvreux a abaissé sa recommandation d'"acheter" à "conserver" sur Vinci et de "conserver" à "alléger" sur Eiffage. (Raphaël Bloch, édité par Pascale Denis)