May 31, 2016 / 8:52 AM / a year ago

France-Vallaud-Belkacem annonce E1 milliard pour les enseignants

3 MINUTES DE LECTURE

* Une moitié débloquée en 2017, l'autre en 2019

* Rendre certaines carrières plus attractives

* "Tenir notre engagement de redistribution", dit la ministre

PARIS, 31 mai (Reuters) - La ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé mardi un plan de revalorisation des enseignants, qui représentera au total un milliard d'euros, dont une moitié sera débloquée en 2017 et l'autre en 2019.

Selon elle, ce programme permettra de moduler la rémunération des enseignants et d'autres personnels de l'Education nationale en fonction des postes occupés afin de rendre plus attractives, par exemple, les carrières dans les zones d'éducation prioritaire.

"L'idée, c'est que nous étions à la traîne en France s'agissant du traitement de nos enseignants (...) On était à la traîne par rapport à la moyenne des pays de l'OCDE", a estimé Najat Vallaud-Belkacem sur BFM TV.

"Moi, je veux faire passer le traitement de nos enseignants en haut de la moyenne de l'OCDE. Et c'est ce que nous allons faire grâce à ce plan qui va s'étaler entre 2017 et 2020", a poursuivi la ministre.

"C'est une rémunération qui tient compte de l'engagement et des fonctions que les enseignants ont accepté d'occuper (...) C'est une prime à l'engagement", a-t-elle insisté.

Najat Vallaud-Belkacem a pris l'exemple des enseignants en début de carrière, qui percevront 1.400 euros brut de plus par an.

Selon un document de son ministère, près de 500 millions d'euros seront inscrits à ce titre dès le projet de loi de finances pour 2017 et une nouvelle enveloppe sera débloquée le 1er janvier 2019.

Interrogée par BFM TV sur l'origine des financements, Najat Vallaud-Belkacem n'a pas donné de précision. Elle a en revanche affirmé qu'il s'agissait là de tenir la promesse de François Hollande, lequel imaginait un mandat en deux temps.

"Nous avons passé la première partie du quinquennat à redresser le pays. Aujourd'hui, de fait, les choses commencent à s'améliorer d'un point de vue économique (...) et donc enfin nous pouvons tenir notre engagement de redistribution", a-t-elle dit.

Pour les enseignants, ce nouveau geste s'ajoute à l'augmentation du point d'indice de la grille salariale des fonctionnaires, à hauteur de 1,2%, consentie par le gouvernement en mars dernier.

Le Premier ministre, Manuel Valls, avait par ailleurs annoncé début mai une hausse de 800 euros à la rentrée prochaine d'une prime annuelle pour les professeurs des écoles afin de combler l'écart avec leurs collègues du secondaire. (Simon Carraud, édityé par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below