RPT-PSA/Capital-La famille Peugeot va rencontrer l'Etat-source

lundi 30 mai 2016 17h18
 

(Répétition titre)

* Les deux autres actionnaires veulent faire le point sur les intentions de l'Etat-source

* Discussions informelles mardi avec des représentants des holdings Peugeot-source

* Tavares très satisfait de la situation actuelle à trois

par Gilles Guillaume

PARIS, 30 mai (Reuters) - Des représentants de la famille Peugeot devraient rencontrer mardi l'Etat de manière informelle pour faire le point sur l'éventualité d'une future recomposition du capital de PSA, a-t-on appris lundi de source proche du dossier.

Les rumeurs sur ce que l'Agence des participations de l'Etat (APE) entend céder prochainement dans son portefeuille vont bon train, et l'hypothèse d'une vente de tout ou partie des 14% que l'Etat détient dans le constructeur automobile a refait surface récemment. Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, n'y a pas coupé court la semaine dernière en déclarant que l'Etat n'a "pas vocation à rester indéfiniment au capital" de PSA.

"Après ces déclarations, il est normal que les différents actionnaires de référence veuillent en savoir davantage", a déclaré une source proche du dossier. "Il devrait y avoir des discussions informelles mardi, ce qui ne veut pas dire que des décisions soient imminentes."

Des représentants des holdings de la famille Peugeot devraient y prendre part. La source n'était pas en mesure de dire si le troisième grand actionnaire, le chinois Donfgeng Motors, aurait des échanges semblables ce jour-là.   Suite...