May 30, 2016 / 11:02 AM / a year ago

Les anciens de SMCP investissent dans la marque de mode Soeur

3 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 30 mai (Reuters) - Les anciens dirigeants de Sandro-Maje-Claudie Pierlot, à la tête du fonds Experienced Capital, ont annoncé lundi avoir investi dans Soeur, une marque de mode parisienne en pleine croissance.

Le fonds a pris une participation de 40% dans l'entreprise, en rachetant les 33,34% que détenait la holding familiale EPI (Bonpoint, JM Weston, champagnes Piper et Charles Heidsieck) et en participant à une augmentation de capital.

Le solde est détenu par les fondatrices et les dirigeantes de la marque, Angélique et Domitille Brion, cette dernière ayant été directrice artistique de la marque pour enfants Bonpoint.

Créée en 2008 avec une première boutique rue Bonaparte, au coeur du 6e arrondissement de Paris, et d'abord destinée aux jeunes filles, Soeur a élargi son offre aux jeunes femmes.

La marque au style décontracté et qui revendique une image très parisienne a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de l'ordre de 5,0 millions d'euros.

Dans un marché de l'habillement très déprimé en France, elle a vu ses ventes grimper de 30% par an et de plus de 10% à magasins comparables.

Elle compte aujourd'hui six magasins en France et est distribuée dans une centaine de points de vente dans l'Hexagone et à l'étranger.

"Soeur dispose d'un fort potentiel de développement" a déclaré à Reuters Emmanuel Pradère, co-fondateur d'Experienced Capital, qui se fixe pour objectif de porter le réseau de la marque à 70 boutiques et concessions dans les grands magasins d'ici quatre ou cinq ans.

"Les produits de Soeur conjuguent à la fois la qualité, la simplicité, l'élégance et le bon prix", selon Emmanuel Pradère.

Les robes et les pantalons oscillent entre 120 et 150 euros.

Soeur constitue le deuxième investissement de fonds, après la marque de mode masculine Balibaris.

Experienced Capital vient d'opérer un nouveau tour de table qui a porté sa taille à 68 millions d'euros. BNP Paribas et les familles Descours (EPI) et Milchior (Etam) comptent parmi ses investisseurs. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below