RESUME DE L'ACTUALITE A 16H15 GMT (28/05)

samedi 28 mai 2016 18h15
 

PARIS - A l'orée d'une semaine décisive dans l'épreuve de force entre le gouvernement et les opposants à la loi sur le Travail, Manuel Valls parie sur l'essoufflement du mouvement conduit par la CGT, avec l'appui de Force ouvrière et de cinq autres organisations.

"Quand un texte a été discuté, qu'il a suscité des compromis avec les partenaires sociaux, qu'il a été adopté à l'Assemblée nationale, je considère que ma responsabilité c'est d'aller jusqu'au bout", déclare le Premier ministre dans une interview publiée ce matin par Le Parisien.

Il n'y aura pas de retrait du texte porté par la ministre du Travail, Myriam El Khomri, ou de son article 2, le plus contesté, qui vise à décentraliser et généraliser le dialogue social au niveau de l'entreprise, poursuit-il.

Dans la matinée, le chef du gouvernement a réuni à Matignon des professionnels du secteur pétrolier et les ministres concernés. L'approvisionnement en carburants en France, perturbé par le mouvement contre la réforme du marché du travail, s'améliore mais la crise n'est pas encore terminée, a déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies à l'issue de ces échanges.

---

PARIS - Les cérémonies du centenaire de la bataille de Verdun, demain dans la Meuse, donneront à François Hollande et Angela Merkel l'occasion de tenter de relancer "l'idéal européen", a déclaré cette semaine le président français.

François Hollande et Angela Merkel prendront chacun la parole au terme d'une journée qui les verra déjeuner ensemble et se rendre en divers lieux de mémoire, notamment l'ossuaire de Douaumont.

Alors que la construction européenne est au point mort, menacée par la crise des réfugiés, la montée des populismes et le risque de sortie du Royaume-Uni, François Hollande a dit l'importance de délivrer un message franco-allemand.

"Ce que nous avons à faire avec la chancelière, ce n'est pas la réconciliation : elle est faite. C'est de faire que nous soyons dans la relance de l'idéal européen. C'est ce que nous avons à faire dans ce lieu même de Verdun", a expliqué le chef de l'Etat mardi matin sur France Culture.   Suite...