LEAD 2-France-Vigilance maintenue sur le front des carburants-Vidalies

samedi 28 mai 2016 17h07
 

* La situation s'améliore mais la crise n'est pas finie-Vidalies

* Quatre raffineries à l'arrêt, deux en débit ralenti (Avec déclaration du président de l'Ufip)

PARIS, 28 mai (Reuters) - Le gouvernement a réaffirmé samedi sa détermination à garantir l'approvisionnement des entreprises et des particuliers en carburants, perturbé ces derniers temps par le mouvement contre la réforme du marché du travail.

Le Premier ministre, Manuel Valls, a réuni en fin de matinée les ministres et services concernés, les acteurs du secteur pétrolier (raffineurs, distributeurs, stockeurs) et ceux des transports (fédérations professionnelles, ports).

L'objectif était de faire le point sur la situation de l'approvisionnement en carburants et sur les actions entreprises ou planifiées pour le garantir.

"La situation ce matin, c'est une situation qui s'améliore, une situation dans laquelle, dans certaines régions, nous sommes presque revenus à la normale", a déclaré le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, à l'issue de la réunion.

Il a notamment imputé cette amélioration à une "très grande mobilisation de la chaîne logistique".

"Dans d'autres régions, nous restons très attentifs mais on ne peut pas parler d'une crise qui est terminée", a-t-il ajouté.

Le gouvernement entend donc faire le nécessaire pour garantir aux entreprises l'accès aux stocks de carburants dans les heures et les jours à venir, a-t-il poursuivi.   Suite...