RPT-Wall Street ouvre en baisse avec le pétrole

mercredi 2 mars 2016 15h46
 

(Rpt titre)

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YROK, 2 mars (Reuters) - Wall Street a ouvert en légère baisse mercredi, sous le coup du recul des cours du pétrole après des données montrant que les stocks du brut aux Etats-Unis avaient atteint un niveau record.

Vers 14h35 GMT, l'indice Dow Jones perd 48,01 points, soit 0,28%, à 16.817,07. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,22% à 1.974,06 points et le Nasdaq Composite cède 0,09% à 4.985,17.

L'or noir, dont l'évolution est fortement corrélée à celle de Wall Street depuis quelques mois, abandonne près de 1% après que l'Americain Petroleum Institute (API) a estimé que les réserves avaient augmenté de 9,9 millions de barils la semaine dernière.

Mardi, la Bourse de New York avait fini en très forte hausse, remontant à son niveau de début janvier, à la faveur d'indicateurs supérieurs aux attentes attestant de la bonne tenue de la première économie mondiale.

"Le marché a été très nettement 'suracheté' hier", dit Jeffrey Saut, chargé de la stratégie investissements chez Raymond James Financial.

Le secteur privé aux Etats-Unis a créé 214.000 emplois en février, davantage que ce que prévoyaient les économistes, selon l'enquête mensuelle publiée mercredi par ADP, le spécialiste de l'externalisation de la gestion des ressources humaines.

Ces données, publiées conjointement par ADP et Moody's Analytics, paraissent deux jours avant la publication des chiffres officiels de l'emploi aux Etats-Unis qui portent à la fois sur le secteur privé et le secteur public.

Du côté des valeurs individuelles, le titre Zynga prend 7,2% après que le créateur du jeu "Farmville" a annoncé mardi la nomination d'un nouveau directeur général.

L'action Monsanto perd 5,06% après que le premier producteur mondial de semences a réduit sensiblement ses prévisions de résultats 2016 en mettant en avant la vigueur du dollar et des pressions sur les prix. (Abhiram Nandakumar, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Véronique Tison)