Le marché automobile américain a conservé son élan en février

mardi 1 mars 2016 17h10
 

DETROIT, 1er mars (Reuters) - Les ventes de voitures aux Etats-Unis n'ont pas ralenti en février et plusieurs des principaux constructeurs affichent au contraire sur un an des progressions à deux chiffres, qui apaisent au moins pour un temps les craintes d'un ralentissement du marché automobile après une année 2015 record.

Ford Motor a ainsi fait état d'un bond de 20% de ses ventes le mois dernier grâce au succès de ses SUV et "crossovers", une catégorie qui affiche une progression de 28% en rythme annuel.

Les pick-up F-Series du groupe, qui dominent le classement des meilleures ventes aux Etats-Unis depuis plus de 30 ans, ont progressé pour leur part de 10% et ses berlines affichent une hausse de 19%, grâce entre autres à la Focus.

A Wall Street, l'action Ford gagnait près de 4% en matinée.

Moins favorisé, General Motors a vu ses ventes reculer de 1,5% par rapport à février 2015, ce qu'il explique par une diminution des ventes aux loueurs à hauteur de 16.500 unités, soit -39%.

Le titre GM limitait sa progression à 0,5% à la Bourse de New York.

Fiat Chrysler Automobiles , numéro quatre aux Etats-Unis derrière GM, Ford et le japonais Toyota, a lui augmenté ses ventes aux Etats-Unis de 12% sur un an, la popularité de ses Jeep et de ses pick-up Ram ne se démentant pas.

Pour Nissan, la hausse des ventes a été de 10,5% en dépit d'une chute de 11% pour Infiniti, sa marque haut de gamme.

Quarante-huit économistes interrogés par Thomson Reuters prévoient en moyenne pour février des ventes automobiles en rythme annualisé de 17,63 millions d'unités.   Suite...