Airbus voit l'aéronautique en Chine résister au ralentissement économique

mardi 1 mars 2016 11h22
 

PEKIN, 1er mars (Reuters) - Airbus s'attend à ce que le marché aéronautique chinois, le deuxième au monde, soit épargné par le ralentissement économique du pays et génère une demande de 5.400 nouveaux appareils au cours des 20 prochaines années.

L'avionneur européen envisage de renforcer sa présence en Chine et il réfléchit à une hausse de sa production dans son usine d'assemblage d'A320 à Tianjin, ouverte en 2008, a déclaré Eric Chen, le patron d'Airbus en Chine, devant la presse à Pékin.

Airbus doit inaugurer un nouveau site, consacré lui à la finition et à la distribution de l'A330, à côté de sa ligne d'assemblage de Tianjin. Eric Chen a dit que ce site devrait fournir un avion par mois à partir de 2017, puis deux par mois au cours des deux années suivantes.

Malgré le ralentissement économique de la Chine, Airbus et son concurrent américain Boeing croient fermement au développement à long terme du transport aérien dans ce pays avec l'explosion du nombre de touristes chinois se rendant à l'étranger.

Les différentes compagnies aériennes ou sociétés de location chinoises leur ont commandé ces dernières années des centaines d'appareils pour un montant global se chiffrant en dizaines de milliards de dollars. (Fang Yan et Matthew Miller; Bertrand Boucey pour le service français)