Agriculture-Hollande pour une nouvelle loi avec la distribution

samedi 27 février 2016 13h12
 

PARIS, 27 février (Reuters) - François Hollande a annoncé samedi son intention de réviser la loi qui régit les relations entre les agriculteurs et la grande distribution pour tenter de calmer la colère du monde paysan, qu'il a dû affronter à l'occasion de l'inauguration du Salon de l'agriculture.

Tout juste revenu d'un périple dans le Pacifique et en Amérique latine, le chef de l'Etat a été hué dans les allées du salon, porte de Versailles à Paris, particulièrement lors de son passage sous les cris de "démission" dans le pavillon de l'élevage, secteur en pleine crise.

"Les cris de détresse, je les entends", a dit le chef de l'Etat, "la colère, je préfère qu'elle s'exprime à l'occasion de ce salon qu'à l'extérieur".

Un important dispositif de sécurité avait été mis en place pour cette visite et des heurts ont opposé des policiers en civil à des agriculteurs d'Île-de-France qui ont démonté le stand du ministère de l'Agriculture.

Cinq personnes ont été interpellées lors des échauffourées mais la FNSEA, le principal syndicat agricole, a indiqué qu'elle avait obtenu des assurances sur leur libération.

Au fil d'échanges souvent tendus avec des exposants, François Hollande a rappelé les mesures annoncées récemment par le gouvernement, comme la baisse des cotisations sociales pour le monde agricole.

Il a insisté sur le rendez-vous du 14 mars, au niveau européen, où la France défendra la nécessité de mesures de régulation du marché du lait.

"MESSAGE DE SOUTIEN"   Suite...