LEAD 1-Eni réduit ses investissements après une lourde perte

vendredi 26 février 2016 11h59
 

(Actualisé avec précisions, contexte, cours de Bourse)

par Stephen Jewkes

MILAN, 26 février (Reuters) - Eni a annoncé vendredi une baisse de 20% de ses investissements cette année après avoir enregistré au quatrième trimestre 2015 une lourde perte nette en raison de dépréciations liées à la chute des cours du pétrole.

La compagnie italienne a cependant porté sa production à un niveau record depuis cinq ans et l'action prend 5,62% à 12,77 euros vers 10h55 GMT à la Bourse de Milan, signant la plus forte hausse de l'indice EuroStoxx50 des principales valeurs de la zone euro et surperformant l'indice du secteur européen de l'énergie, en hausse de 3,29%.

Eni a subi au quatrième trimestre une perte nette de 8,46 milliards d'euros qu'elle impute à des dépréciations de 4,4 milliards d'euros sur ses actifs en amont ainsi qu'à des charges liées à sa participation dans la parapétrolière Saipem et à sa division chimique Versalis.

Hors exceptionnels, la quatrième compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière a souligné que sa perte nette ajustée s'élevait à 200 millions d'euros.

Eni n'a pas précisé dans quels domaines elle réduirait ses investissements en 2016.

Face à la chute des cours, elle a été la première grande compagnie occidentale à réduire la rémunération de ses actionnaires l'an dernier. Elle a confirmé vendredi le dividende au titre de 2015 mais n'a fourni aucune précision sur son évolution à l'avenir.

Depuis qu'il a pris la direction d'Eni en 2014, l'administrateur délégué Claudio Descalzi a mis l'accent sur la recherche de nouveaux gisements d'hydrocarbures.   Suite...