26 février 2016 / 10:15 / dans 2 ans

BOURSE-SES monte, dividende et projet de fusion compensent la prévision

PARIS, 26 février (Reuters) - SES compte parmi les plus fortes progressions de l‘indice SBF 120 vendredi matin à la Bourse de Paris, la hausse du dividende envisagée par l‘opérateur de satellites et son projet de fusion avec RR Media compensant la faiblesse des prévisions financières du groupe.

A 11h06, le titre avance de 5,06% à 25,32 euros quand le SBF 120 s‘octroie 2,21% de son côté.

SES a publié un chiffre d‘affaires de 2,01 milliards d‘euros, en recul de 3,2% à taux de change constants, et un Ebitda de 1,49 milliard d‘euros (représentant une marge d‘Ebitda de 74,2%), en baisse de 3,6% à taux de change constants, parfaitement en ligne avec le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe a pâti de la baisse des ventes de répéteurs en Europe dans le cadre de l‘accord global conclu avec Eutelsat en 2014, de l‘impact des contrats de renouvellement des capacités conclus avec EchoStar sur les satellites AMC-15/AMC-16 à la fin de 2014 et du transfert prévu des capacités contractées par Arsat sur son propre satellite.

Pour cette année, SES vise un chiffre d‘affaires compris entre 2,01 et 2,05 milliards d‘euros et une marge d‘Ebitda allant de 73,5% à 74 %, sur la base d‘un taux de change moyen d‘un euro pour 1,10 dollar.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S s‘attendait avant cette publication à un chiffre d‘affaires de 2,07 milliards d‘euros et à une marge d‘Ebitda de 73,9%.

“La guidance est faible mais les résultats sont conformes aux attentes et puis il y a la fusion avec RR media”, explique un trader en poste à Londres remarquant également la hausse du dividende.

SES va en effet proposer de verser au titre de 2015 un dividende de 1,30 euro par action de catégorie A et de 0,52 euro par action de catégorie B, soit une hausse de 10% par rapport à l‘exercice précédent.

En outre, SES a annoncé un accord de fusion avec RR Media visant à créer le premier fournisseur mondial de solutions média.

RR Media devrait générer un chiffre d‘affaires compris entre 160 millions d‘euros et 170 millions d‘euros au cours de l‘exercice 2016, à la faveur de l‘impact en année pleine de deux importantes acquisitions réalisées en 2015. La marge d‘Ebitda de RR Media est comparable à celle des activités de services actuelles de SES, a indiqué la société dans son communiqué.

SES a également dit qu‘il continuait d‘investir dans de nouveaux programmes satellitaires.

Tous ces investissements devraient générer un chiffre d‘affaires annualisé supplémentaire compris entre 250 millions d‘euros et 300 millions d‘euros, l‘équivalent d‘environ 15% du chiffre d‘affaires du groupe en 2015, pour un taux d‘utilisation moyen stable d‘environ 75%.

Le communiqué:

bit.ly/1QjEvC1 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below