La crise migratoire coûtera 600 mlns  à la Grèce en 2016-source

jeudi 25 février 2016 12h40
 

ATHENES, 25 février (Reuters) - La crise migratoire devrait coûter cette année à la Grèce, déjà fortement endettée, plus de 600 millions d'euros, a-t-on déclaré jeudi de source proche de la Banque centrale à Athènes.

"C'est une évaluation prudente, car les coûts pourraient augmenter si l'afflux de réfugiés s'accroît et s'il y a engorgement en Grèce à cause de fermetures de frontières", a-t-on indiqué de même source.

Selon les derniers chiffres fournis par l'Organisation internationale pour les migrations, 102.500 migrants ont débarqué depuis le début de cette année sur les îles grecques de la mer Egée, soit une forte augmentation par rapport à la même époque de l'année dernière. (George Georgiopoulos; Eric Faye pour le service français)