Les résultats de HP souffrent d'une baisse de la demande

mercredi 24 février 2016 23h13
 

24 février (Reuters) - HP, qui a recueilli les activités imprimantes et PC de Hewlett-Packard, a fait état mercredi d'un chiffre d'affaires trimestriel en repli de près de 12% en raison d'une baisse de la demande pour ses produits.

La vente des PC décline dans le monde et le lancement de Windows 10 n'a pas pour l'instant réussi à inversé la demande. Les ventes d'imprimantes souffrent pour leur part d'une politique de réduction des coûts d'impression de la part des entreprises et du fait que les particuliers privilégient de plus en plus les appareils mobiles.

Dans ce contexte, le chiffre d'affaires de HP au premier trimestre décalé achevé le 31 janvier a reculé à 12,25 milliards de dollars (11,11 milliards d'euros) contre 13,86 milliards de dollars un an plus tôt.

Le bénéfice des opérations poursuivies a baissé à 650 millions de dollars, soit 36 cents par action, après 770 millions de dollars (41 cents par action) un an plus tôt.

Ces premiers résultats trimestriels annoncés par HP depuis la scission, en novembre dernier, sont conformes aux consensus puisque les analystes attendaient en moyenne un bénéfice à 36 cents par action et un chiffre d'affaires à 12,20 milliards de dollars, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

HP prévoit pour le deuxième trimestre s'achevant le 30 avril un bénéfice ajusté de 35-40 cents par action, à comparer à un consensus de 39 cents.

Le titre HP, qui a cédé plus de 13% depuis la scission, était stable dans les échanges d'après-Bourse.

L'autre entité issue de la scission de Hewlett-Packard, HP Enterprise, doit publier ses résultats trimestriels le 3 mars.

(Alan John Koshy à Bangalore; Patrick Vignal pour le service français)