GRAPHES-Les cours du pétrole, déterminants même pour les devises majeures

mercredi 24 février 2016 18h59
 

LONDRES, 24 février (Reuters) - L'effondrement des cours du pétrole est devenu un facteur déterminant du marché des changes en faisant plonger les anticipations d'inflation, soulignant ainsi les effets décroissants des politiques monétaires ultra-accommodantes des banques centrales.

Les variations des cours du pétrole ont de longue date été l'explication déterminante de celles des devises de grands pays producteurs comme le Canada, la Norvège ou la Russie.

Plus récemment, avec la relative stabilisation du cours du baril de Brent entre 30 et 32 dollars, les baisses de cours ont soutenu l'euro et le yen tout en pénalisant le dollar et la livre sterling.

Graphique sur le renforcement de la corrélation inverse entre euro, yen et franc suisse et pétrole:

tmsnrt.rs/1T409Ab

"La forte chute (du pétrole) a accru les risques de déflation déjà élevés, provoquant une poussée d'aversion pour le risque", explique Thanos Vamvakidis, responsable de la recherche sur les devises du G10 de Bank of America Merrill Lynch.

"Cela a soutenu le yen et l'euro, qui sont toutes deux des devises de financement, contre le dollar et la livre sterling", relève-t-il.

La pression déflationniste a poussé les intervenants de marché à reporter dans le temps les hausses de taux de la Réserve fédérale et de la Banque d'Angleterre.   Suite...