BOURSE-Le secteur automobile US plombé par une note de Credit Suisse

mercredi 24 février 2016 18h08
 

24 février (Reuters) - Ford, General Motors et Fiat ont perdu jusqu'à 5% à Wall Street mercredi, tirés à la baisse par une note d'analyse de Credit Suisse qui déconseille de rester exposé au secteur automobile aux Etats-Unis.

L'intermédiaire fait valoir que les volumes de ventes ont atteint un pic en 2015 et devraient au mieux stagner cette année, ce qui ne sera pas sans conséquence sur les marges des constructeurs et de leurs fournisseurs.

Avec 17,47 millions de véhicules écoulés, le marché automobile américain a dépassé l'an dernier le record de 17,41 millions d'unités qui remontait à 2000.

L'analyste de Credit Suisse pointe notamment des hausses de coûts chez Ford et abaissé son conseil sur la valeur à "sous-performance" au lieu de neutre.

Le titre du deuxième constructeur automobile américain rétrograde de 3,70% à 11,96 dollars vers 17h00 GMT, après un creux à 11,61. GM décroche de 3,51% à 28,35 dollars et Fiat Chrysler de 2,54% à 6,15, après avoir eux aussi perdu autour de 5% en matinée.

A la clôture de mardi, l'indice Dow Jones du secteur automobile affichait une baisse de 14% depuis le 1er janvier. (Ankit Ajmera, Véronique Tison pour le service français)