STMicro-Moody's dégrade la note en catégorie spéculative

mercredi 24 février 2016 14h57
 

PARIS, 24 février (Reuters) - Moody's Investors Service a dégradé mercredi la note de crédit à long terme de STMicroelectronics pour la passer en catégorie spéculative ("junk") en raison des perspectives du groupe en 2016.

L'agence de notation, dans un communiqué, annonce que la note de crédit du fabricant de semi-conducteurs passe de Baa3 à Ba1 (cran le plus élevé de la catégorie spéculative), assortie d'une perspective stable.

Moody's explique cette décision notamment par le niveau de la marge d'exploitation de STMicro, qu'il estime autour de 5,0% cette année, ce qui pèsera sur la génération de free cash flow du groupe.

Moody's dit s'attendre à ce que le free cash flow soit au point mort en 2016 selon un scénario de base dans lequel le paiement du dividende n'est pas réduit, tout en rappelant que STMicro ne prendra pas de décision avant fin mars-début avril sur le versement de dividende.

L'excellent profil de liquidité du groupe est un facteur de soutien important de sa note Ba1, ajoute l'agence.

Le communiqué de Moody's :

bit.ly/1WIzkiK

  Suite...