LEAD 1-Le ralentissement mondial incite Suez à la prudence

mercredi 24 février 2016 08h45
 

* Ebitda et CA 2015 supérieurs aux attentes

* Croissance organique moindre visée pour 2016

* Suez confirme ne pas avoir discuté rapprochement avec Engie

* Le DG ne voit pas de raison de changer de stratégie (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet

PARIS, 24 février (Reuters) - Suez a publié mercredi des résultats en hausse au titre de 2015, marqués par la bonne performance de sa division Eau en Europe et ses réductions de coûts, mais s'est montré prudent sur ses perspectives pour 2016.

Le numéro deux mondial de la gestion de l'eau et des déchets, derrière Veolia, a fait savoir dans un communiqué qu'il tablait pour cette année sur une croissance organique de son chiffre d'affaires supérieure ou égale à 2%, après +2,7% en 2015, ainsi que sur une croissance organique de son Ebit supérieure à celle de ventes, après +4,5% l'an passé.

Suez vise également un cash-flow libre d'environ 1 milliard d'euros (contre 1.047 millions en 2015) et un dividende supérieur ou égal à celui de 0,65 euro par action (stable) proposé pour 2015.

"Globalement je reste optimiste. La seule chose qui nous fait être prudents, c'est le ralentissement de la croissance mondiale dans un certain nombre de pays, qui (aura) certainement un impact sur notre capacité à croître plus vite", a déclaré son directeur général Jean-Louis Chaussade, lors d'une conférence téléphonique.   Suite...