Accord entre créanciers de l'exploitant de terres rares Molycorp

mercredi 24 février 2016 00h17
 

23 février (Reuters) - Les créanciers de Molycorp se sont entendus sur la répartition de la valeur de l'unique exploitant de terres rares des Etats-Unis, un accord qui devrait permettre à la société de sortir progressivement de son statut de société en faillite.

Selon les documents judiciaires, l'accord permet à Molycorp d'être vendu ou d'être restructuré et met fin au litige entre les créanciers chirographaires et le principal créancier du groupe, Oaktree Capital Management.

La valeur de Molycorp avait gonflé en 2011 avec l'envolée des cours des matières premières et les restrictions sur les exportations de terres rares de Chine, de loin le premier producteur mondial de ces métaux, notamment utilisés dans les smartphones ou les moteurs hybrides. Toutefois, le ralentissement de la croissance mondiale et l'assouplissement des restrictions chinoises ont fait chuter les cours des terres rares et entraîné la faillite de Molycorp en juin.

Si la société est restructurée, Oaktree Capital Management en détiendra 92,5% et les créanciers "junior" auront le reste.

Si elle est vendue, Oaktree recevra 92,5% du produit de la vente, à hauteur de 513,8 millions de dollars au maximum, le reste allant aux créanciers "junior". (Tom Hals à Wilmington (Deklaware), Juliette Rouillon pour le service français)