La Poste vise des profits en hausse en 2016 malgré les taux bas

mardi 23 février 2016 16h24
 

PARIS, 23 février (Reuters) - La Poste a annoncé mardi qu'elle s'attendait à une nouvelle hausse de ses résultats en 2016 en dépit de la baisse continue des volumes de courrier et des très faibles taux d'intérêt qui pèsent sur les marges de sa filiale bancaire, traditionnelle locomotive de ses profits.

"Malgré le contexte de taux d'intérêt bas et de dématérialisation croissante des échanges qui devrait perdurer, le groupe anticipe pour l'année 2016 une croissance de son chiffre d'affaires de 1% à 2% et une progression de son résultat et de sa marge d'exploitation", dit l'entreprise publique dans un communiqué.

Le groupe a vu l'année dernière son chiffre d'affaires progresser de 4% à 23,045 milliards d'euros, sa marge d'exploitation passer de 3,2% à 3,8% et son résultat net grimper de 23,9% à 635 millions d'euros.

En 2015, La Banque Postale a apporté une contribution en hausse de 1,1% à 851 millions d'euros au résultat d'exploitation du groupe, devant la branche Services-Courrier-Colis à 697 millions d'euros et GeoPost 268 millions d'euros.

Le produit net bancaire s'établit à 5,745 milliards d'euros, en progression de 1,3%. La banque de détail a notamment constaté "une forte hausse de la production de crédits immobiliers, intégrant une partie de rachats externes liés à l'environnement de taux bas".

Les pôles gestion d'actifs et assurances ont par ailleurs bénéficié de la politique d'acquisition et de partenariat engagée à La Banque Postale.

Cette dernière présentera ses résultats détaillés jeudi.

Le communiqué :

bit.ly/1ozdIu6

(Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)