Nucléaire-L'UE juge la France mal préparée au démantèlement-Echos

mardi 23 février 2016 07h35
 

PARIS, 23 février (Reuters) - La Commission européenne doit publier dans les jours à venir son rapport sur le Programme indicatif du nucléaire dans lequel Bruxelles juge la France mal préparée au démantèlement des centrales, rapporte mardi le journal Les Echos.

S'intéressant au coût de fin du cycle nucléaire, la Commission européenne a cherché à savoir si les Etats européens avaient provisionné suffisamment d'argent pour payer le démantèlement des centrales à fermer et la gestion des déchets.

"La Grande-Bretagne et les Pays-Bas sont parfaitement préparés (respectivement 100% et 94% des frais provisionnés) tandis que l'Allemagne a pris de l'avance (83%). En revanche, la France aurait un taux de couverture de ces frais de 31 %. Soit en dessous de la moyenne européenne (56%)", souligne le quotidien.

Ce dernier relève également les importants investissements qui vont devoir être réalisés pour maintenir les capacités du nucléaire en Europe.

Entre 450 à 500 milliards d'euros seront nécessaires pour construire de nouveaux réacteurs et 45 à 50 milliards pour prolonger la durée de vie des centrales existantes, indique ainsi le journal. (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)