Nokia en ordre de marche pour la 5G dès 2017

lundi 22 février 2016 08h56
 

par Eric Auchard

BARCELONE, 22 février (Reuters) - Nokia s'attend à une transition vers la téléphonie de cinquième génération bien avant 2020, date généralement retenue par les acteurs des télécommunications, et l'équipementier finlandais entend être au rendez-vous.

Le groupe finlandais va accélérer ses investissements dans la 5G cette année et pourrait dès le début 2017 commercialiser des équipements qui permettront aux opérateurs de faire la transition, a dit son directeur général Rajeev Suri dimanche soir.

"La 5G arrivera plus rapidement que prévu. Cela pourrait surprendre certains d'entre vous", a-t-il déclaré au salon professionnel Mobile World Congress qui se tient cette semaine à Barcelone.

Contrairement aux cycles précédents marqués par des "big bangs", la 5G nécessitera de simples mises à jour d'équipements avant même que certaines de ses principales normes soient définies en 2018 et 2019, a fait valoir Rajeev Suri.

"2020 sera probablement l'année où nous verrons des déploiements importants en volume, (mais) nous commencerons à voir beaucoup de choses avant, en 2017, 2018, 2019", a-t-il dit.

La demande pour la norme actuelle 4G a atteint un pic en 2015 grâce à l'installation de réseaux en Chine, le premier marché mondial, et nombre d'analystes craignaient maintenant quelques années de vaches maigres pour Nokia jusqu'à l'arrivée de la 5G.

Les réseaux mobiles de 2G, 3G puis 4G ont permis d'apporter, à des vitesses de plus en plus élevées, de la voix, du texte, des photos et vidéos aux téléphones et ordinateurs. La 5G permettra en plus de connecter des véhicules, villes, usines ou exploitations agricoles à "l'internet des objets", autrement dit d'étendre internet à des choses et lieux dans le monde physique.

En présentant ses résultats trimestriels le 11 février, le groupe finlandais avait dit s'attendre à une stabilisation des investissements des opérateurs de réseaux en 2016 et à un possible coup de mou pour ses activités de réseaux mobiles.   Suite...