Mondelez entend rester indépendant-presse

dimanche 21 février 2016 14h00
 

FRANCFORT, 21 février (Reuters) - Mondelez International , le fabricant des biscuits LU et Oreo, juge sans fondement les spéculations selon lesquelles il pourrait être une cible d'OPA pour Kraft Heinz ou PepsiCo, affirme sa directrice générale Irene Rosenfeld dans une interview publiée dimanche par la presse allemande.

"Il y a toujours des spéculations sur le marché. Mais il n'y a rien derrière. Nous voulons rester indépendant", souligne-t-elle dans l'entretien accordé au Welt am Sonntag.

Mondelez continuera d'effectuer des acquisitions ciblées, ajoute-t-elle en laissant entendre qu'il ne faut pas attendre de grosse opération. "On parle d'un budget d'ensemble de quelque milliards de dollars et pas d'une transaction unique comme en 2010 avec le rachat de Cadbury", dit-elle.

En 2010, Kraft Foods avait déboursé 19,6 milliards de dollars pour s'offrir le confiseur britannique. Kraft Foods a été renommé Mondelez International après la scission des activités nord-américaines fusionnées avec Heinz et regroupées au sein de la nouvelle entité Kraft Heinz. (Bureau de Francfort, Véronique Tison pour le service français)