La Chine remplace le chef de l'autorité de régulation boursière

samedi 20 février 2016 04h17
 

SHANGHAI, 20 février (Reuters) - La Chine a limogé et remplacé le président de la Commission chinoise de contrôle boursier (CSRC), l'autorité boursière chinoise, mis en cause pour son action lors du krach des marchés de Shanghai et Shenzhen l'été dernier.

Xiao Gang, 57 ans, est remplacé par Liu Shiyu, 54 ans, ancien président de la Banque agricole de Chine (AgBank) , et ancien gouverneur adjoint de la Banque populaire de Chine, la banque centrale chinoise.

L'action de la CSRC et de son patron a été suivie de près après la chute des marchés de Shanghai et Shenzhen, qui ont perdu l'été dernier jusqu'à 40% de leur valeur avant que les autorités n'interviennent.

Xiao Gang avait offert sa démission le mois dernier, selon des sources interrogées par Reuters, en prenant acte du fait qu'un dispositif dont il a été l'instigateur, un "coupe-circuit" censé prévenir un nouveau krach, a été accusé d'avoir au contraire aggravé la chute des cours en début d'année.

Liu Shiyu a fait l'essentiel de sa carrière à la banque centrale chinoise, jusqu'à atteindre le poste de vice-gouverneur qu'il a occupé de 2006 à son départ fin 2014 pour la présidence d'AgBank.

(Adam Jourdan, David Lin; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)