Les bénéfices de la BCE soutenus par le dollar fort en 2015

jeudi 18 février 2016 17h52
 

FRANCFORT, 18 février (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi une légère hausse de son bénéfice annuel, grâce entre autres à l'appréciation du dollar américain, qui a soutenu ses revenus financiers.

A la différence des banques commerciales, la BCE n'a pas pour objectif de dégager un profit mais elle génère des revenus en prêtant aux banques ou via son portefeuille de produits financiers. Ses profits sont généralement redistribués aux banques centrales nationales de la zone euro au prorata de leur part dans le capital de la BCE.

En 2015, le résultat net de l'institution a augmenté de 9,4% à 1,082 milliard d'euros, principalement grâce à la progression des plus-values réalisées sur les opérations financières en dollar américain et à celle des commissions payées par les banques qu'elle supervise.

Les produits nets d'intérêts issus du "programme pour les marchés de titres", en clair les achats de produits financiers sur les marchés pendant la crise de la dette, ont diminué de 16,3% à 609 millions d'euros.

Sur ce dernier montant, 224 millions d'euros (contre 298 millions en 2014) proviennent des avoirs de la BCE en obligations souveraines grecques.

Quant aux titres acquis l'an dernier dans le cadre du programme d'achats d'actifs lancé en mars, au rythme de 60 milliards d'euros par mois, ils ont généré des produits nets d'intérêts de 161 millions d'euros.

(Francesco Canepa; Marc Angrand pour le service français)