BAE anticipe une hausse de 10% au plus du bénéfice en 2016

jeudi 18 février 2016 09h09
 

LONDRES, 18 février (Reuters) - BAE Systems a déclaré jeudi s'attendre à une progression qui pourrait atteindre 10% de son bénéfice annuel cette année grâce à un redressement des budgets de la défense et à la croissance de la demande dans la cybersécurité et l'électronique civile.

Le troisième groupe de défense mondial par le chiffre d'affaires a profité de l'annonce, en novembre, d'une augmentation du budget de la Défense de la Grande-Bretagne, après des années de coupes sombres. Il devrait également tirer parti d'une croissance des dépenses militaires aux Etats-Unis.

Il a publié un bénéfice courant ajusté par action de 36,6 pence en 2015 mais sur une base publiée, le bénéfice par action atteint 40,2 pence, grâce à des provisions fiscales et des effets de change, contre 38 pence un an auparavant.

BAE projette une croissance du bénéfice par action de 5% à 10% cette année, par rapport aux 36,6 pence de 2015, grâce à une hausse des marges de ses pôles de systèmes électroniques et de cybersécurité.

Ce nouvel optimisme survient après plusieurs années marquées par une politique de réduction des coûts et, en particulier, un ralentissement de la production de l'avion de combat Eurofighter Typhoon afin de l'étaler dans le temps, BAE comptant toujours sur une commande l'Arabie saoudite qui se fait attendre.

Le groupe britannique a également réduit les capacités des chantiers navals australiens de Williamstown l'an passé.

L'action BAE Systems a ouvert en hausse de 2% en Bourse de Londres.

(Sarah Young, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)