Un matériau hautement radioactif volé en Irak

mercredi 17 février 2016 18h04
 

BAGDAD, 17 février (Reuters) - Dix grammes d'iridium 192 hautement radioactif ont été dérobés en novembre dans le sud de l'Irak, a-t-on appris auprès du ministère de l'Environnement et des autorités locales.

"Nous craignons que ce matériau radioactif ne tombe aux mains de Daech (l'Etat islamique). Ils pourraient simplement l'ajouter à des explosifs pour faire une bombe sale", a déclaré un membre des services de sécurité irakiens ayant requis l'anonymat.

Le matériau, conditionné sous forme de capsules, se trouve dans une valise de protection de la taille d'un ordinateur portable. Il a été volé dans un centre de stockage proche de Bassorah appartenant à la compagnie pétrolière américaine Weatherford, précise le ministère dans un document dont Reuters a pu prendre connaissance.

Ni le ministère ni la compagnie n'ont souhaité s'exprimer sur le sujet.

L'iridium 192 est utilisé pour radiographier les matériaux utilisés dans la construction d'oléoducs et de gazoducs afin de déceler des anomalies. Les dix grammes dérobés près de Bassorah appartiennent à la compagnie turque SGS.

(Ahmed Rasheed, Aref Mohammed et Stephen Kalin, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)