Le DG de Boeing attendu au tournant après une année tumultueuse

mercredi 17 février 2016 16h08
 

par Alwyn Scott et Andrea Shalal

17 février (Reuters) - Le centenaire du groupe Boeing sera célébré cette année sous des augures mitigés et son nouveau directeur général, Dennis Muilenburg, va devoir rassurer les actionnaires mercredi après-midi quant aux résultats et à la stratégie du groupe dans le secteur militaire.

L'action Boeing a chuté à Wall Street la semaine dernière après l'annonce dans la presse de l'ouverture d'une enquête par les autorités boursières américaines sur certaines des méthodes comptables de l'avionneur -- annonce que ni l'entreprise, ni la Securities and Exchange Commission (SEC) n'ont confirmée.

Même après un léger rebond mardi qui se confirme en début de séance mercredi, l'action accuse un recul de 20% depuis le début de l'année.

De plus, le groupe a déclaré avoir accumulé plus de 30 milliards de coûts différés pour son Boeing 787, que certains analystes craignent de voir apparaître dans ses résultats sous forme de charges.

Lors de la conférence du groupe en Floride, où Dennis Muilenburg doit s'adresser aux investisseurs mercredi à partir de 15h00 GMT, plusieurs questions se posent donc au dirigeant.

D'un côté, les responsables du groupe clament que l'essor du secteur de l'aviation civile est là pour durer. Boeing a d'ailleurs annoncé mardi qu'il augmenterait de 20% les cadences de production du 787 d'ici l'été, pour en produire 12 par mois.

D'un autre, les incertitudes liées à la croissance mondiale et au prix bas du pétrole -- qui ne pousse pas les compagnies à renouveler leur flotte pour acheter des avions moins gourmands en kérosène -- ont persuadé certains analystes de la fin des années prospères du secteur.

Autre mauvais signe, une agence fédérale américaine a rejeté mardi la requête de Boeing qui contestait le contrat de 21,4 milliards de dollars (19,3 milliards d'euros) décroché par son concurrent Northrop Grumman pour mettre au point de nouveaux bombardiers, avec une option sur les 21 premiers avions.   Suite...