Euronext vise une stabilité de sa base coûts en 2016

mercredi 17 février 2016 07h55
 

PARIS, 17 février (Reuters) - Euronext a confirmé mercredi l'annonce de nouveaux objectifs à moyen terme dans le courant du deuxième trimestre et a annoncé viser une stabilité de sa base de coûts cette année par rapport à l'exercice 2015 au cours duquel le groupe a enregistré une baisse de ses charges opérationnelles.

L'opérateur boursier a fait état d'un chiffre d'affaires 2015 en hausse de 10,1% sur une base ajustée, à 518,5 millions d'euros, et de 13,1% en données publiées, la politique monétaire menée par la Banque centrale européenne ayant notamment favorisé la croissance des volumes sur les marchés du groupe.

Les charges opérationnelles hors amortissement et dépréciations ont diminué de 14,3% sur une base ajustée (-12,1% en données publiées), permettant de dégager une marge d'Ebitda de 54,7% l'an dernier, contre 41,8% en base ajustée en 2014 (45,8% en données publiées).

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait une marge d'Ebitda de 53,9%

Le groupe, qui avait indiqué l'été dernier viser environ 500 millions d'euros de revenus et une marge d'Ebitda de 53% en fin d'année, proposera de verser un dividende de 1,24 euro par action au titre de 2015, contre 0,84 euro versé pour l'exercice précédent.

Le communiqué:

bit.ly/20DaqSL (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)