Ball et Rexam lancent le processus de vente d'actifs

mardi 16 février 2016 17h52
 

FRANCFORT, 16 février (Reuters) - Les fabricants de canettes Ball et Rexam ont lancé le processus de vente de plus de trois milliards de dollars d'actifs afin de faciliter leur fusion, ont dit mardi plusieurs sources au fait du dossier.

La Commission européenne (CE) avait ouvert en juillet une enquête approfondie sur cette opération de 4,4 milliards de livres (6,3 milliards d'euros).

Ball a dit la semaine dernière qu'il comptait boucler la fusion au premier semestre, à la suite de l'acceptation conditionnelle de l'exécutif européen.

Les deux groupes ont proposé de vendre 12 sites en Europe, dont quatre en Allemagne et trois en Grande-Bretagne. Ball vend en outre huit sites aux Etats-Unis et plusieurs au Brésil, pour les mêmes motifs.

Ball et Rexam et les candidats potentiels à la reprise des actifs se sont refusé à tout commentaire ou n'étaient pas disponibles dans l'immédiat.

(Arno Schütze, avec Greg Roumeliotis, Wilfrid Exbrayat pour le service français)