Le pétrole aide Wall Street à prolonger son rebond

mardi 16 février 2016 15h43
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 16 février (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse, prolongeant son rebond de vendredi sur fond de stabilisation des cours du pétrole dans l'espoir d'un accord entre producteurs pour soutenir les prix.

Quatre des principaux pays producteurs ont annoncé mardi s'être accordés pour geler leur production de brut mais à condition d'être suivis par d'autres grands exportateurs, un point de blocage potentiel majeur avec l'Iran puisque Téhéran entend au contraire augmenter ses extractions.

Les cours du pétrole, qui étaient orientés fortement à la hausse dans l'attente d'une décision, étaient stables après l'accord, annoncé à l'issue d'une réunion impromptue à Doha.

La chute des cours du pétrole est l'une des raisons qui expliquent les turbulences sur les marchés financiers depuis le début de l'année, avec la panne de la croissance chinoise et les incertitudes sur le calendrier du relèvement des taux d'intérêt américains.

Wall Street, qui était fermée lundi pour cause de jour férié aux Etats-Unis, réagit en outre avec un jour de retard au rebond observé la veille en Europe.

L'indice Dow Jones gagne 136,89 points, soit 0,86%, à 16.110,73 peu après l'ouverture. Le Standard & Poor's 500 , plus large, progresse de 0,91% à 1.881,77 et le Nasdaq Composite prend 1,38% à 4.397,79.

Les banques soutiennent également la tendance, notamment Bank of America (+2,8%) et Goldman Sachs.

Le spécialiste américain des systèmes de sécurité électronique ADT bondit de plus de 50% après l'annonce de son rachat pour sept milliards de dollars (6,27 milliards d'euros) par le fonds de capital-investissement Apollo Global Management (+1,9%).

(Tanya Agrawal; Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)