Italie-Une vingtaine de candidats pour la reprise d'Ilva

lundi 15 février 2016 20h29
 

ROME, 15 février (Reuters) - Une vingtaine d'entreprises ont été admis à participer au second tour d'enchères pour la reprise du site sidérurgique italien d'Ilva, a annoncé la société sous contrôle de l'Etat dans un communiqué lundi.

Une source proche du dossier a précisé que, parmi ces candidats, figuraient le premier sidérurgiste du monde, ArcelorMittal, le brésilien Companhia Siderurgica Nacional et le groupe privé italien Marcegaglia Carbon Steel.

Six autres candidats à la reprise doivent fournir des informations complémentaires après avoir manifesté leur intérêt pour Ilva, la première aciérie d'Europe, et quatre autres ont été exclus de l'appel d'offres.

Sur les 19 entreprises autorisées à accéder désormais aux comptes détaillés d'Ilva, 12 sont basées en Italie, parmi lesquelles figurent la CDP, la caisse des dépôts italienne, et Lucchini RS.

Déficitaire, l'aciérie d'Ilva, qui emploie quelque 16.000 personnes, est administrée par l'Etat après la saisie en 2013 de plus de huit milliards d'euros d'actifs de ses propriétaires, la famille Riva, sur fond d'accusations d'émissions polluantes qui seraient à l'origine de taux anormalement élevés de cancers.

(Massimiliano Di Giorgio; Marc Angrand pour le service français)