15 février 2016 / 07:13 / il y a 2 ans

RPT-** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

(Rpt 2§)

PARIS, 15 février (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en nette hausse lundi à l'ouverture dans le sillage de Tokyo après une annonce de la banque centrale chinoise visant à tordre le cou aux rumeurs de dévaluation de sa monnaie.

La Banque populaire de Chine a fixé un cours pivot du yuan au plus haut depuis près d'un mois, à 6,5518 yuans pour un dollar, ramenant ainsi le calme sur un marché des changes extrêmement nerveux ces derniers temps.

Les marchés actions européens devraient en profiter également puisque d'après les futures sur indices, le CAC 40 parisien pourrait gagner jusqu'à 1,8% à l'ouverture, le Dax à Francfort 1,29% et le FTSE à Londres 1,9%.

La Bourse de Tokyo a rebondi fortement lundi, avec un bond de 7,16% pour l'indice Nikkei, qui réalise ainsi sa meilleure performance sur une séance depuis le 30 octobre 2008 après avoir subi la semaine dernière sa plus forte baisse hebdomadaire depuis cette même année 2008.

Le marché a été soutenu par le rebond, vendredi, des Bourses étrangères et aussi par la remontée du dollar et la hausse du yuan chinois.

Les intervenants ont ignoré l'annonce, dans la matinée, d'une contraction de 1,4% du PIB japonais en données annualisées sur les trois derniers mois de 2015, sous le coup de la faiblesse de la consommation des ménages.

Les Bourses chinoises reculaient légèrement vers la fin de la séance, leur cotation ayant repris après cinq jours de fermeture pour cause de fêtes de Nouvel an lunaire. Elles se calent ainsi avec un temps de retard sur la chute subie la semaine dernière par les marchés actions mondiaux mais limitent les dégâts.

Le recul modeste des places chinoises semble suggérer que les investisseurs ne sont pas inquiets outre mesure des chiffres nettement inférieurs aux attentes du commerce extérieur chinois pour le mois de janvier, avec des exportations et des importations qui ont baissé bien plus que prévu.

Le rebond qui s'amorce sur les marchés action fait perdre de leur attrait aux valeurs refuge dont l'or, qui se replie.

Les cours du pétrole sont orientés légèrement à la baisse, les chiffres du commerce chinois atténuant l'effet positif d'un espoir d'une entente entre producteurs pour soutenir les prix, entretenu par le ministre nigérian du Pétrole dans un entretien à Reuters.

La Bourse de New York est fermée pour cause de jour férié aux Etats-Unis.

PRINCIPAUX INDICATEURS ECONOMIQUES A L'AGENDA DU 15 FEVRIER: PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT EZ 10h00 Balance commerciale décembre --- 23,6 mds

VALEURS À SUIVRE

* ORANGE BOUYGUES TELECOM. L'accord entre Orange, Free et SFR dans le cadre du rachat de Bouygues Telecom par l'opérateur historique est imminent et pourrait être annoncé mardi lors de la présentation des résultats annuels d'Orange, rapporte le Journal du dimanche.

* HSBC a annoncé dimanche avoir décidé de conserver son siège à Londres, la banque britannique excluant ainsi de retourner à Hong Kong après avoir terminé une revue interne, lancée en avril, sur l'opportunité de déplacer son siège social en dehors de la Grande-Bretagne.

* VOLKSWAGEN avait informé des membres de la direction en mai 2014 que les régulateurs américains risquaient d'examiner les logiciels des moteurs diesel du constructeur dans le cadre d'une enquête sur les émissions polluantes, a-t-on appris dimanche de deux sources au fait du dossier.

* CARREFOUR. Le groupe de grande distribution a fait l'objet d'une perquisition début février concernant des négociations commerciales en cours avec ses fournisseurs, a-t-on appris dimanche auprès de l'enseigne.

* KLEPIERRE a annoncé vendredi avoir placé 500 millions d'euros d'obligations à 10 ans. La marge a été fixée à 130 points de base au-dessus du taux de swap ce qui porte le coupon à 1,875%. Le produit de cette émission sera dédié au remboursement de l`obligation de 526 millions d'euros arrivant à échéance en mars 2016, précise le groupe. (Le communiqué: bit.ly/1QZV2x7)

* EDF. Le conseil d'administration de l'électricien qui doit se réunir lundi pour approuver les comptes 2015 n'a pas prévu de prendre à cette occasion une décision concernant le projet de construction de deux réacteurs EPR à Hinkley Point, en Grande-Bretagne, a-t-on appris dimanche d'une source au fait du dossier.

* Tableau des principaux marchés mondiaux

Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below