BOURSE-Les banques allemandes tirent le secteur vers le haut

vendredi 12 février 2016 11h51
 

12 février (Reuters) - Les banques allemandes, emmenées par Commerzbank et Deutsche Bank, rebondissent vendredi de manière spectaculaire en Bourse, tirant vers le haut tout le secteur bancaire européen, très malmené ces derniers temps.

L'indice bancaire du STOXX 600, prend 3,85% vers 10h35 GMT, deuxième hausse sectorielle en Europe derrière les ressources de base (+6,23%).

Dans un marché toujours marqué par une forte volatilité, Commerzbank gagne plus de 15% à Francfort, la plus forte hausse de l'Eurofirst 300 <.FTEU3 (+2,04%) et du STOXX 600 (+2%). L'action Commerzbank a perdu plus de 20% depuis le début de l'année, au cours de vendredi.

La deuxième banque allemande derrière Deutsche Bank a annoncé vendredi avoir a renoué avec le bénéfice au quatrième trimestre grâce à une baisse des provisions pour créances douteuses qu'elle doit à la bonne santé de l'économie allemande.

Elle tire ainsi un trait sur six années de restructuration en annonçant la fermeture de sa "bad bank", structure de défaisance regroupant ses actifs non stratégiques.

L'action Deutsche Bank, qui avait perdu environ 40% depuis le 1er janvier au cours de clôture de jeudi, avait entraîné en début de semaine l'ensemble du secteur bancaire européen vers le bas. Elle rebondit également et gagne plus de 10% à 15,12%, la plus forte hausse de l'EuroStoxx 50 (+2,12%).

Le récent plongeon de la première banque allemande s'explique notamment par des doutes chez certains investisseurs au sujet de capacité à honorer ses dettes. La banque a réagi en affirmant qu'elle avait la possibilité de payer les prochains coupons arrivant à échéance sur ses obligations hybrides de type AT1.

Les banques allemandes souffrent entre autres, comme les autres banques européennes, du niveau extrêmement bas des taux d'intérêt.

(Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)