Rolls-Royce confirme ses objectifs et sabre le dividende

vendredi 12 février 2016 09h42
 

LONDRES, 12 février (Reuters) - Rolls-Royce a réduit son dividende de moitié pour renforcer ses finances dans un contexte de ralentissement de la demande sur certains de ses moteurs, responsable d'une baisse de 16% du bénéfice annuel.

Rolls-Royce avait prévenu les investisseurs en novembre au sujet de son dividende, dans un contexte de nouvelle dégradation de ses marchés.

Le deuxième motoriste mondial de l'aéronautique a par ailleurs confirmé vendredi ses objectifs de l'année 2016, alors qu'il avait émis trois avertissements sur ses résultats l'an passé.

Il a annoncé un dividende définitif de 7,1 pence par action contre 14,1 pences versés sur les résultats de 2014. La baisse est plus forte que celle de 25% escomptée par les analystes.

Le directeur général Warren East n'en a pas moins reconnu l'importance qu'il y avait à verser un dividende "sain" aux actionnaires.

"En prenant en compte les besoins de trésorerie à court terme, nous avons l'intention de réexaminer ce versement de façon à le reconstruire dans le temps pour le remettre à un niveau adapté", a-t-il déclaré.

Rolls-Royce a confirmé qu'il projetait cette année un bénéfice en baisse de 650 millions de livres (918 millions d'euros), comme il l'avait déclaré en novembre, anticipant un ralentissement en Asie de l'activité de maintenance de moteurs et un tassement de la demande des clients du secteur de l'énergie.

Il a publié un bénéfice imposable de 1,36 milliard de livres en 2015, conforme au consensus.

L'action bondissait de 11,6% en matinée en Bourse de Londres. (Sarah Young, Wilfrid Exbrayat pour le service français)