LEAD 1-France-Hollande lâche du lest sur Notre-Dame-des-Landes

jeudi 11 février 2016 21h23
 

* L'écologiste Emmanuelle Cosse entre au gouvernement

* Hollande promet un référendum sur Notre-Dame-des-Landes

* Il nie avoir cédé à un chantage des écologistes

* Il affaiblit EELV dont la désintégration risque de s'accentuer (Avec Hollande, autres déclarations, contexte, analyse)

par Emmanuel Jarry

PARIS, 11 février (Reuters) - François Hollande a promis jeudi un référendum local sur le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, mais nié avoir cédé à un "chantage" pour débaucher la dirigeante écologiste Emmanuelle Cosse, nommée ministre du Logement.

En la faisant entrer au gouvernement avec deux dissidents d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), le chef de l'Etat affaiblit le parti écologiste et s'efforce d'élargir la base de sa majorité à l'approche de l'élection présidentielle de 2017.

François Hollande a annoncé que la population serait consultée d'ici octobre, date prévue pour le début des travaux de construction de cet aéroport défendu par Jean-Marc Ayrault, qui fait son retour comme ministre des Affaires étrangères.

"Si c'est oui et que la population veut cet aéroport, alors tout le monde devra accepter cette décision. Et si c'est non (...) l'Etat en tirera les conséquences", a-t-il dit.   Suite...