Les propos de Yellen freinent un peu le rebond de Wall Street

mercredi 10 février 2016 15h44
 

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

NEW YORK, 10 février (Reuters) - La Bourse de New York amorce mercredi dans les premiers échanges un rebond légèrement freiné par les propos de la présidente de la Réserve fédérale disant que la banque centrale devrait poursuivre le resserrement graduel de sa politique malgré les risques.

Janet Yellen pointe lors d'une intervention devant une commission de la Chambre des représentants un resserrement des conditions financières résultant de la chute des marchés actions, les incertitudes concernant la Chine et la réévaluation du risque de crédit comme des risques pour la première économie du monde mais elle fait part, malgré un environnement troublé, d'un optimisme relatif.

Les investisseurs en ont déduit qu'ils ne pouvaient pas exclure de nouvelles hausses de taux cette année et les futures sur les indices de Wall Street, qui avançaient d'autour de 1%, ont réduit leurs gains.

Quelques minutes après l'ouverture, le Dow Jones prend 65,19 points, soit 0,41%, à 16.059,57. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,70% à 1.865,23 et le Nasdaq Composite prend 0,84% à 4.306,393.

Le rebond qui s'amorce s'explique notamment par un sursaut des cours du pétrole, le Brent repartant à la hausse grâce à un nouvel espoir d'accord sur une réduction de la production, et par la remontée des Bourses européennes.

Aux valeurs, Office Depot et Staples prennent respectivement 1,96% et 1,31% après l'accord donné par la Commission européenne a leur projet de fusion.

Contre la tendance, Time Warner perd 5,4% après avoir annoncé un chiffre d'affaires inférieur aux attentes, pour la première fois en quatre trimestres.

Walt Disney recule également, de 4,65%, après avoir déçu les investisseurs avec des bénéfices en baisse pour ses réseaux câblés de télévision.

Tesla, Cisco et Twitter doivent publier leurs résultats après la clôture.

(Abhiram Nandakumar; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)