CORR-LEAD 1-Soitec va lever jusqu'à 180 mlns, un Chinois au capital

mercredi 10 février 2016 12h42
 

(Rectifie le prénom du PDG, lire Paul Boudre)

* Renforcement du bilan et investissement dans le coeur de métier

* Bpifrance, CEA Investissement et le Chinois NSIG détiendront chacun 14,5% du capital

* NSIG facilitera l'essor de la technologie française FD-SOI en Chine-PDG

par Gilles Guillaume

PARIS, 10 février (Reuters) - Soitec a annoncé mercredi projeter deux augmentations de capital pour un montant total compris entre 130 et 180 millions d'euros afin de rembourser ses dettes et financer son développement, une opération qui modifiera en profondeur l'actionnariat du groupe en difficulté.

Le spécialiste des matériaux semi-conducteurs innovants, né en 1992 d'une scission du CEA-Leti de Grenoble, a indiqué que l'opération avait le soutien de trois grands investisseurs qui détiendront chacun 14,5% du capital à l'issue du processus.

Bpifrance, déjà actionnaire du groupe, renforcera sa participation actuelle de 9,5%, tandis que deux nouveaux actionnaires vont faire leur entrée: CEA Investissement, filiale du Commissariat à l'énergie atomique, et National Silicon Industry Group (NSIG), investisseur industriel chinois spécialisé dans le domaine des semi-conducteurs.

"Le premier sujet était de consolider et stabiliser notre actionnariat car nous avions en face de nous des échéances importantes", a expliqué Paul Boudre, PDG de Soitec, au cours d'une téléconférence de presse.   Suite...